Introduction aux articles tirés de Economie du bien commun de Jean Tirole

Jean Tirole, prix Nobel d’économie en 2014, publia en 2016 à destination du grand public Economie du bien commun, un ouvrage qui présente différents aspects de son travail et fait le point sur la situation économique de la France en détaillant les principaux défis que nous seront à court terme amenés à relever : le chômage, l’Europe, le climat…

J’ai longtemps cru que la science économique n’était pas une vraie science : elle n’avait pas été capable de prévenir les crises et semblait incapable d’apporter  les solutions nécessaires au bonheur de chacun. Sans réfuter ces constats, ce livre montre au contraire qu’elle est une science comme les autres, qui progresse sans cesse et que les chercheurs qui la font vivre ne tirent pas leur conclusions de considérations idéologiques ou dogmatiques mais de l’analyse de situations passées et présentes ainsi que d’expériences, de modélisations et de simulations.

Les parallèles que fait Jean Tirole entre l’économie et la médecine sont particulièrement intéressants : médecins et économistes connaissent les comportements ou les situations qui favorisent l’apparition de maladies, du corps physique pour les uns, du corps social pour les autres. Toutefois, ni les uns ni les autres ne peuvent prévoir la date à laquelle ces maladies surviendront ni même si elles surviendront. Pourtant, personne ne remet en cause le caractère scientifique de la médecine. Jean Tirole voit en revanche une différence importante entre les deux disciplines : le médecin soigne un patient qui subit à la fois les bienfaits et les effets secondaires d’un traitement. L’efficacité des prescriptions se mesure donc à l’amélioration de l’état général du malade. Lorsque l’économiste traite une situation, les bienfaits et les effets secondaires ne sont pas ressentis par les mêmes personnes. Lorsque la situation générale s’améliore, il est difficile de l’évaluer à l’échelle de la société, en réalisant un bilan des avantages ôtés des coûts, sans s’intéresser à ceux qui n’ont pas profité des mesures prises ou qui parfois en ont souffert.

Economie du bien commun a été écrit sous forme de chapitres autonomes traitant chacun d’un aspect de l’économie. Les articles qui suivent correspondent aux chapitres qui m’ont paru, de façon purement subjective, les plus importants dans notre société.

Les articles tirés de Economie du bien commun sont les suivants :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s